Le Brief en 25 questions
Qu'est-ce qu'un brief ? C'est l'ensemble des informations que vous allez communiquer à votre illustratrice ou votre motion designer pour qu'elle puisse travailler. Ce sont donc les informations que je vais vous demander lors de notre premier contact. Ces éléments vont me permettre de créer ma proposition de devis et de travailler en harmonie avec vos besoins. 

A l'écrit ou à l'oral ? Parfois, ces informations sont données à l'oral, mais c'est toujours plus sûr si vous les mettez par écrit, pour s'assurer qu'on s'est bien compris. 

Écrire votre brief détaillé va certes vous demander un peu de travail tout de suite, mais va vous faire gagner beaucoup de temps car grâce à lui :
- vous allez prendre le temps de réfléchir tranquillement aux questions ici posées, à votre rythme et avec qui vous voudrez, plutôt que d'improviser des réponses lors d'une discussion orale ;
- vous aurez l'assurance d'un projet bien cadré dès le démarrage avec un document de référence.

Alors, quelles sont ces 25 questions ? Si vous avez l'habitude des briefs, vous pouvez utiliser ce document comme un petit pense-bête. Si c'est un peu plus nouveau pour vous, j'ai ajouté des paragraphes d'explications à chaque étape. C'est parti !

Pour bien commencer, parlez-moi de vous
1. Le nom de votre entreprise, et éventuellement celui de votre client
2. Votre nom, votre adresse e-mail et votre rôle dans l'entreprise
3. Ce que fait votre entreprise (ou votre client)
4. Les valeurs fondamentales de votre entreprise
5. Vos principaux concurrents
6. La taille de votre entreprise en 3 fourchettes : une fourchette du nombre d'employés, une fourchette de votre chiffre d'affaire annuel, une fourchette de votre audience (nombre de visiteurs de site, abonnés sur les réseaux...)
7. L'adresse, le numéro de SIRET et le numéro de TVA de l'entreprise à qui je devrai adresser le devis (mentions obligatoires)
C'est évident, mais c'est encore mieux en le disant ! En vous rendant sur mon site, vous connaissez déjà beaucoup de choses de moi. Ce que je fais, qui je suis, ou mon profil LinkedIn. À vous de vous présenter : qui êtes-vous ? Quel est votre rôle dans l'entreprise ?
Si votre entreprise travaille elle-même pour un client (par exemple si vous faites partie d'une agence), il est important pour moi de comprendre qui est votre client également. Dans certains cas, vous ne pouvez pas me dire tout de suite qui est ce client, mais vous pouvez me donner une idée du domaine, et dans tous les cas il faudra me l'indiquer avant la signature du devis pour que votre client dispose de la bonne cession de droits.
Parlez-moi ensuite de votre entreprise, ou de votre client auquel votre projet est destiné. C'est un peu comme apprendre à connaître une personne. Que votre société soit une multinationale ou une TPE, je vais essayer de m'adapter au maximum à vos besoins. J'ai donc non seulement besoin de connaître votre activité, mais aussi vos valeurs ou vos concurrents principaux (qui ne sont pas nécessairement exactement dans le même domaine que vous).
J'ai aussi besoin de connaître la taille de votre entreprise : si vous êtes une TPE par exemple, je sais qu'il est peu probable que vous ayez un service de communication complet ou un studio graphique. De même, si vous êtes une grande entreprise, je sais que j'aurai peut-être une variété d'interlocuteurs avec des besoins différents, voire peut-être besoin de rapports d'avancement sur des supports appropriés. Et je saurai aussi qu'il vous faudra peut-être une cession de droits adaptée (nous y revenons plus bas).
Tant que nous y sommes, je vous demande maintenant vos coordonnées administratives : adresse postale, SIRET, n°de TVA, toutes ces informations qui sont obligatoires pour le devis. Voilà qui nous fait aussi gagner du temps !

Pour continuer, parlez-moi du projet
8. Pour quel projet auriez-vous besoin de mes services ? Décrivez-moi ce projet, en particulier ce que ce projet doit accomplir pour votre entreprise (en d'autres termes : quel(s) problème(s) doit-il résoudre ?)
9. Quelle est l'audience de ce projet, à qui s'adresse-t-il ? Avez-vous un ou des persona (ou clients idéaux) ?
10. Quelle est l'émotion que vous voudriez que votre audience ressente en voyant la création que je réaliserai pour vous ? Avez-vous des indicateurs de succès concernant ce projet ?
11. Si vous ne faisiez pas ce projet, quel serait le plan B pour vous ?
Dans le vif du sujet ! Que voulez-vous que je fasse pour vous, dans quel contexte mes illustrations fixes ou animées doivent-elles s'inscrire ? La description détaillée de votre projet aidera à être sur la même longueur d'onde. En particulier, j'ai besoin de connaître :
- les objectifs concrets de ce projet ;
- l'audience à laquelle nous allons nous adresser ;
- les émotions que l'on souhaite susciter.
Idéalement, si vous avez des indicateurs de succès auxquels notre création peut contribuer, vous pouvez aussi me les signaler pour que je les garde en tête.

Parlons concrètement : les contraintes
12. Quels fichiers voulez-vous que je vous livre ? Nombre de fichiers, taille en pixels, type de fichier, résolution, format, référentiel couleur, durée...
13. Quel est votre calendrier ?
14. Quel est votre fourchette de budget ?
15. Entre niveau de détail, prix, rapidité, quelles sont vos deux priorités ?
Les contraintes techniques des fichiers doivent être établies tout de suite. Les supports sur lesquels vous souhaitez utiliser les illustrations conditionnent entièrement les formats dans lesquels nous allons travailler, et certains choix sont irréversibles.
Le calendrier est une autre contrainte importante : on ne fera pas les mêmes choix méthodologiques et artistiques si votre calendrier est serré.
Le budget aussi va conditionner les choix artistiques et méthodologiques. Je comprends que cela puisse parfois sembler inquiétant de divulguer cette information. Sachez qu'elle m'aide à vous proposer des solutions artistiques qui optimiseront votre budget et vous diriger vers ce qui vous conviendra le mieux. Tout le monde gagne du temps ! Ne vous inquiétez pas si votre fourchette est large, c'est toujours mieux que pas de fourchette du tout. 
Certains clients hésitent à communiquer leur budget, soit parce qu'ils craignent qu'on devise le maximum sans réfléchir, soit parce qu'ils ne connaissent pas suffisamment le domaine de l'illustration fixe ou animée pour savoir combien pourrait coûter le projet qu'ils imaginent. Dans le premier cas, rassurez-vous : je ne gonfle pas artificiellement mes prix, mais je ne fais pas de remises non plus. J'essaie principalement de trouver le périmètre qui correspondra le mieux à votre besoin et vos ressources. Dans le second cas, discutons-en : je pourrai vous montrer des exemples et vous indiquer leurs gammes de prix, ainsi vous pourrez y réfléchir tranquillement avant de revenir vers moi.
Niveau de détail, prix, rapidité, on ne peut pas avoir les trois à la fois. Un projet est nécessairement un arbitrage entre ces trois facteurs. Une autre façon de tourner cet adage est l'autre expression : "presque tout est possible quand on a le temps et l'argent !"
Ce qui est certain, c'est qu'on ne peut pas exiger une production très détaillée pour un tout petit prix en un rien de temps. En tant qu'artiste, je vous livre toujours la meilleure qualité possible dans les contraintes imparties, il est donc important que vous soyez clair dans vos priorités entre le degré de finitions (détails), le budget (prix) et la vitesse de rendu (rapidité).
Tout aussi essentiel : la direction artistique
16. Avez-vous une charte graphique à respecter et pourrez-vous me la communiquer au début du projet ?
17. Y-a-t-il dans ce projet une personne en charge de la direction artistique, s'inscrit-il dans une campagne ou une logique de communication avec laquelle il doit rester en étroite cohérence, ou partons-nous ensemble de zéro ?
18. Y-a-t-il dans ce projet d'autres éléments artistiques ou matériels à partir desquels nous travaillerons (son, image, logo, designs, etc.) ou d'autres personnes avec lesquelles je devrai me coordonner ? Dans ce dernier cas, qui est en charge de la coordination de projet ?
19. Quel est votre mode de communication d'équipe de prédilection ? (Mail, Slack, Teams, etc.)
20. Qui est décisionnaire sur le projet ? Sur la question du choix des prestataires, de la direction artistique ou de la validation du projet, dans les étapes intermédiaires et à la fin, qui doit être impliqué ?
21. Comment avez-vous connu mon travail ? Qu'est-ce qui, dans mon style, vous a attiré vers mon travail pour ce projet, quels sont mes travaux antérieurs qui vous ont accroché l'œil ? (n'hésitez pas à mettre des liens vers mon portfolio)
N'oublions surtout pas la direction artistique. Quels sont les éléments visuels qu'il faut respecter ? Par exemple,avez-vous des couleurs ou un logo qui vous sont propres et qu'il faut intégrer ? Est-ce qu'une personne est en charge de la création ou de la validation de la direction artistique ? Est-ce que vous avez déjà décidé d'une directions artistique avant de me voir ou est-ce que nous devons l'inventer ensemble ?
D'un point de vue pratique, il vous faut aussi me préciser ce que vous allez me fournir : fichier de logo, enregistrement sonore, etc.
Parlons aussi travail d'équipe ! Il y aura des moment d'allez-retours entre nous, qu'on peut appeler modifications ou révisions. J'en inclus un certain nombre à chaque étape de notre projet, que j'indique lisiblement dans le devis. Comment communiquerons-nous ensemble ? Avez-vous des canaux préférés ? Par défaut, j'invite mes clients sur une page privée de projet, sur laquelle ils voient l'avancement de tout ce que je fais. Mais si vous avez un mode de discussion en équipe déjà implanté dans vos habitudes, indiquez-le moi et je m'adapterai.
La question du décisionnaire est importante. Parfois vous pensez spontanément être seul·e en charge de la décision, mais vous pensez aussi qu'il faudra, avant la fin du projet, soumettre le projet pour validation ou avis à un autre département, une équipe élargie, un autre échelon hiérarchique, voire parfois un proche. Si cet avis ou cette validation sont importants pour vous et la réussite du projet, il faut en tenir compte dès le début. Imaginez une situation où vous avez pris des décisions tout au long de notre création, et qu'arrivés en fin de projet la personne à qui vous soumettez la création pour validation ou avis remet en cause une décision du début ? Si vous souhaitez suivre cet avis, c'est un deuxième projet qui commence : vous aurez donc le choix désagréable soit de ne pas tenir compte d'un avis important pour vous, soit de refaire entièrement un deuxième projet, à vos frais, en reprenant du début (en effet, toute étape validée est due). Pour éviter ce dilemme, rien de plus facile : bien réfléchir dès le début aux avis qui doivent être pris en compte dans la création, et les impliquer au bon moment.
Je vais aussi essayer de deviner votre vision, celle qui vous a amené vers moi. Dites-moi quels sont les types de travaux dans mon portfolio qui vous ont amené à vous adresser à moi.
À ne pas oublier : la cession de droits
22. Sur quels supports ce projet apparaîtra-t-il ?
23. Dans quelle zone géographique ?
24. Pour quelle durée ?
25. Êtes-vous d'accord pour que je communique éventuellement sur notre projet et qu'il figure dans mon portfolio ?
Si c'est la première fois que vous travaillez avec une illustratrice ou une motion designer, vous ne savez peut-être pas qu'il nous faut définir une cession de droits. La définition de cette cession est obligatoire. Je dois définir dans mon devis une cession de droit en précisant sur quel support, pour quelle durée et sur quelle étendue géographique vous pourrez utiliser mes créations.
Le prix total sera composé de deux éléments à ajouter l'un à l'autre : un prix de production, qui dépend de la difficulté à créer votre projet, et un prix de cession de droits, qui dépend de l'étendue des droits cédés.
J'en profite pour vous demander quelle est votre position par rapport à la communication sur le projet lui-même. Par défaut, mes conditions générales stipulent que je peux utiliser ce projet pour mon portfolio. Si vous souhaitez une autre disposition, il faut donc me l'indiquer avant que je ne vous propose un devis. Les projets que je présente dans mon portfolio attirent souvent d'autres clients, a contrario ceux qui restent confidentiels ne peuvent pas être utilisés pour montrer mon savoir-faire. De ce fait le montant que je devise pour ces projets sur lesquels je ne pourrai pas communiquer est plus élevé.
Et voilà, si vous avez répondu à ces 25 questions, votre brief est prêt ! Il ne vous reste qu'à me l'envoyer : bonjour@thedailyatelier.com (*)
A moi maintenant de bien étudier vos réponses : je vous proposerai de nous en reparler de vive voix si j'ai des questions. Si nous pouvons travailler ensemble, je vous enverrai un devis détaillé pour que nous commencions votre projet. Avec cet exercice, nous sommes partis sur de très bonnes bases !

(*) la politique de confidentialité s'applique à tout envoi.
Back to Top